Un réseau de sentinelles à l’Université de Montréal :<br>
							parce que les étudiants ont besoin de VOTRE soutien

Pourquoi un réseau de sentinelles de l'UdeM

  • Pour mobiliser la communauté universitaire à jouer un rôle actif dans la promotion d’un campus attentionné.
  • Pour sensibiliser et outiller le personnel de l’UdeM à l’écoute active et à la référence des étudiant·e·s présentant des signes de détresse psychologique.
  • Pour accroitre le sentiment de compétence, d’appartenance et de solidarité en faveur du bien-être étudiant.
  • Pour favoriser l’utilisation des ressources professionnelles par les étudiant·e·s.
  • Pour prévenir l’aggravation des situations de détresse qui autrement pourraient conduire à une crise, à l’interruption ou à l’abandon des études ou, dans le pire des cas, au suicide.
Rôle de la sentinelle

La sentinelle est une présence attentive, ouverte et empathique pour accueillir les demandes d’aide spontanées. Elle sait repérer les signes de détresse chez un·e étudiant·e qui fait un pas vers elle et est proactive à offrir son soutien.

La sentinelle reçoit une formation sur la nature et les limites de son rôle, l’écoute active et les attitudes aidantes, la détresse et le suicide, ainsi que la référence vers les ressources; elle sait recueillir de l’information pertinente pour évaluer l’urgence de la situation et préciser les besoins de la personne.

La sentinelle reconnait les limites de l’aide qu’elle peut elle-même offrir et dirige la personne en détresse vers une ressource professionnelle. La sentinelle pourra s’appuyer sur un soutien continu et sur une communauté de pratique pour nourrir une réflexion sur les meilleures pratiques dans son rôle. Elle pourra aussi compter sur des ressources professionnelles pour bien jouer son rôle et pour prendre le relais de l’aide à apporter aux étudiant·e·s.

Qualificatifs d'une bonne sentinelle

  • Comme membre du personnel, vous avez à cœur le bien-être des étudiant·e·s et vous voulez vous engager volontairement à la promotion d’un campus bienveillant et à la prévention de la détresse.
  • Vous croisez déjà dans le cadre de votre travail des étudiant·e·s qui ont besoin d’être écouté·e·s ou qui présentent des signes de détresse et vous souhaitez être mieux outillé·e pour les accueillir, les soutenir et les référer.
  • Vous voulez intégrer le rôle de sentinelle à votre fonction à l’UdeM.
  • On vous reconnait des qualités et des compétences naturelles pour l’écoute et l’aide.
  • Vous maintenez un bon équilibre psychologique personnel et êtes conscient·e de vos limites à aider.

Réseau sentinelles



Réseau sentinelles

*Lessard, F.-E. (2016). Enquête sur la santé psychologique étudiante. Fédération des associations étudiantes du campus de l’Université de Montréal.
**Chenard-Poirier, L-A., St-Gelais, A. (2017). Enquête sur l’utilisation étudiante des services de santé psychologique à l’Université de Montréal. Fédération des associations étudiantes du campus de l’Université de Montréal.

Étapes pour devenir une sentinelle

1re étape

Remplir le formulaire de sélection confidentiel pour faire part de votre intérêt pour ce programme. Si vous êtes réticent·e à vous impliquer pour différentes raisons (ex. : surcharge anticipée, appréhensions liées au rôle de sentinelle, etc.), un espace est prévu à cet effet dans le formulaire. N’hésitez pas d’y inscrire les obstacles qui pourraient empêcher votre implication.

2e étape

Une personne du comité Sentinelles du Centre de santé et de consultation psychologique vous contactera sous peu pour la suite du processus et pour répondre à vos questions, au besoin.

3e étape

Participer à des formations initiales et continues pour développer et maintenir vos connaissances et habiletés, et pour vous apporter tout le soutien nécessaire.

Réseau sentinelles
Réseau sentinelles